Mme Jacqueline Dubois appelle l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur les difficultés rencontrées par les apiculteurs s’agissant de la surmortalité des abeilles. En effet, si un objectif commun semble se dégager au sein du ministère et de la région Nouvelle Aquitaine sur le besoin de venir en aide aux apiculteurs pour la reconstitution de leur cheptel d’essaims, les professionnels du secteur considèrent qu’il est primordial de lutter en premier lieu contre les causes de la surmortalité au-delà du problème majeur des néonicotinoïdes. Parmi les causes de surmortalité, il convient de ne pas négliger le rôle d’une espèce invasive sans prédateur qui continue de gagner du terrain : frelon asiatique. Sa prolifération atteint l’Europe et met sérieusement en danger la survie des colonies d’abeilles et donc tout le cycle vital de pollinisation primordial en agriculture. Postés à l’entrée et tout autour de la ruche les frelons asiatiques empêchent la sortie des abeilles, qui ne récoltent ni pollen, ni matière sucrée. La reine dénutrie ne pond plus, n’engendre donc pas de nouvelle colonie. La colonie s’effondre en 45 jours (durée de vie de l’abeille). La solution éprouvée de destruction des nids de frelons asiatiques par le groupement de défense sanitaire apicole selon la méthode de pulvérisation directe de soufre par le biais d’une perche insérée dans le nid pourrait être pérennisée. L’autorisation d’intervention des associations expertes d’apiculteurs complèterait efficacement l’action insuffisante des désinsectiseurs. De plus il semble urgent d’agir par le biais d’une campagne nationale en faveur du piégeage précoce en début de printemps, associant les écoles et les collectivités, en favorisant tous les moyens permettant la destruction des nids et la formation d’élevage de reines, telle qu’il en existe à Coulounieix Chamiers. Elle lui demande quelles dispositions et propositions concrètes il entend prendre pour inverser cette tendance et faire évoluer positivement cette grave problématique.

 

 

Question écrite n° 16966 de Mme Jacqueline Dubois

Rubrique : animaux
Titre : Surmortalité des abeilles

Réponse à venir

Share This