Retrouvez ci-dessous l’essentiel de mes travaux en circonscription en octobre 2019.

Rencontre "Solidarités nouvelles face au chômage"

  • Jacqueline DUBOIS députée
  • Jacqueline DUBOIS
J’ai eu le plaisir de rencontrer Yannick Maunat bénévole de l’association « Solidarités nouvelles face au chômage« .

Il m’a présenté la vocation de l’association : Apporter une écoute et un accompagnement aux personnes en recherche d’emploi en Dordogne.

Le soutien personnalisé permet de reprendre confiance. Il s’agit d’une démarche volontaire. Nous avons évoqué la situation particulière des séniors, thématique du rapport annuel national.
snc.asso.fr

 

Pourquoi pas le karaté aux JO Paris 2024 ?

  • Jacqueline DUBOIS députée
  • Jacqueline DUBOIS
Solidaire de la fédération française de karaté, j’ai exprimé mon souhait à Tony Estanguet que cette discipline populaire et exigeante soit présente aux Jeux Olympiques Paris 2024

 

 

 

Session Chambre d'agriculture

Présente à la session de la chambre d’agriculture pour la présentation du projet stratégique 2019-2022.
Sensible à la nécessité d’accompagner le développement de l’agriculture dans un contexte de transition écologique et de changement climatique je m’oppose avec plusieurs de mes collègues à une baisse des budgets des chambres.
Les élus de la chambre et les représentants des agriculteurs ont présenté plusieurs motions pour relayer leurs inquiétudes (irrigation, phytosanitaires, agribashing, photovoltaïque, manque de vétérinaires, Ceta et filière bovine).
Ils sont en majorité favorables au projet de réforme des retraites par points.

 

 

 

 

Campagne octobre rose

Dans la cadre de la campagne nationale de prévention contre le cancer La Ligue Contre le Cancer Dordogne a inauguré le véhicule octobre rose pour rappeler à toutes les femmes l’importance du dépistage.
Je remercie sa présidente Catherine Galvagnon et toute l’équipe du comité Dordogne qui depuis 1968 mènent de nombreuses actions de prévention et de dépistage, apporte un soutien indispensable à toutes les personnes atteintes par la maladie et soutient la recherche contre le cancer.

Merci à ma collaboratrice Cécile Dulon qui me représentait à Périgueux à cette occasion.

  • Jacqueline DUBOIS députée
  • Jacqueline DUBOIS

 

 

 

 

Mobilités et lignes ferroviaires

Dordogne : le ras-le-bol des parents de jeunes internes « entassés » dans les TER

https://www.francebleu.fr/infos/transports/dordogne-le-ras-le-bol-des-parents-de-jeunes-internes-entasses-dans-les-ter-1569932564

C’est un des sujets abordés ce matin lors de ma rencontre avec Jean-François Martinet, président de l’association Périgord Rail Plus http://www.perigordrailplus.fr

Nous avons également évoqué les problématiques liées à l’entretien et la modernisation des petites lignes structurantes pour la Dordogne.
L’association conduit une vraie réflexion avec des propositions concrètes intéressantes que je soutiendrai auprès du secrétaire d’État aux transports Jean-Baptiste Djebbari

 

 

 

 

 

Inauguration SMDE24

Créé en 2010 le Syndicat Mixte des Eaux de la Dordogne a vocation à fédérer les collectivités de Dordogne compétentes en matière d’eau potable.

Il inaugure son siège à Marsac-sur-l’Isle.
Le choix architectural de ce nouveau bâtiment intègre parfaitement le circuit naturel de l’eau et va bien au déjà des normes environnementales en vigueur.

La loi du 3 août 2018 a assoupli les dispositions de la loi NOTRe sur le transfert des compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération.

Avec une prévision du déficit en eau multiplié par 6 à l’horizon 2050, la question de la protection de la ressource est plus que jamais d’actualité.

Merci à ma collaboratrice Cécile Dulon qui me représentait à l’occasion de cette inauguration.

 

 

 

 

 

 

 

Concertations sur le projet de loi Engagement et Proximité

A quelques semaines de l’étude du texte à l’Assemblée Nationale, échanges et concertation au Lardin-Saint-Lazare puis à Cenac-Saint-Julien, avec les élus locaux (maires adjoints conseillers) autour du projet de loi Engagement et Proximité.

Ce projet de loi porté par Sébastien Lecornu vise à
redonner plus de liberté aux maires,
clarifier et faciliter les conditions d’exercice de leur mandat.

La troisième et dernière réunion que je propose dans le cadre de cette concertation aura lieu le jeudi 7 novembre à Cendrieux.

 

 

 

 

 

 

 

Etude pour la création d'un abattoir collectif de volailles dans le Périgord noir.

L’antenne sarladaise de la Chambre D’agriculture Dordogne présentait ce vendredi matin l’étude pour la création d’un abattoir collectif de volailles dans le Périgord noir.
Les éleveurs, les élus et les techniciens se sont fédérés pour construire un projet économique majeur pour les filières OIE et CANARD. Je salue l’union de toutes les bonnes volontés locales qui permettra d’aboutir à la concrétisation de ce nouvel équipement.

 

 

 

 

 

 

 

Le congrès annuel des maires de Dordogne est l’occasion de réaffirmer une réalité : les maires sont un maillon essentiel de connaissance du territoire et des habitants dans leur quotidien.

C’est l’occasion pour moi de répondre brièvement à leurs interrogations :
➡️ sur les finances des collectivités, que ce soit la taxe d’habitation ou les dotations, nous sommes dans une phase de transition. La fiscalité locale va être complètement mise à plat. Elle sera au cœur des nouvelles relations que l’Etat veut redéfinir avec les collectivités.

➡️ sur l’Agenda rural : 173 mesures très diverses constituent un plan d’actions concret, très ambitieux et précis pour nos campagnes sur toutes les thématiques de la vie quotidienne : la protection de l’environnement, le soutien au petit commerce, l’emploi et la formation, la présence des services publics (en particulier via les Maisons France Services qui vont se déployer très rapidement) et l’accès à des services essentiels comme la santé. Il accorde également une place particulière à la sécurité dans nos campagnes.
Et c’est un soutien aux maires et aux élus locaux qui se battent pour leur commune.

➡️ Le projet de loi Engagement et Proximité concerne très directement les élus locaux car il s’agit de redonner davantage de liberté aux maires, à clarifier et faciliter les conditions d’exercice de leurs mandats.
Et pour aboutir à un texte final qui soit le plus juste, j’ai souhaité organiser des réunions pour échanger avec les maires, adjoints, agents administratifs, qui peuvent avoir des propositions et des remarques à faire valoir.

 

 

 

 

 

 

 

Visite ministérielle : Emmanuelle Wargon en Bergeracois

Avec Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Transition écologique et solidaire, pour une visite de la centrale photovoltaïque de Faux : un équipement précurseur et exemplaire quant à la qualité du projet environnemental et de la rentabilité pour la commune et le territoire.

 

Le débat participatif organisé à l’occasion de la visite d’Emmanuelle Wargon a permis de poser les questions qui concernent le territoire sur les sujets de l’éolien, de la méthanisation, de l’artificialisation des sols.
La Ministre a rappelé les enjeux de réchauffement climatique et de protection de la biodiversité pour lesquels il faut poser les questions du POURQUOI et du COMMENT y répondre.
L’occasion aussi d’évoquer l’acceptabilité des solutions et la participation de chacun dans la mise en œuvre de ces solutions.
Car un des enjeux majeurs de la transition réside dans les échanges, les discussions et la recherche de voies acceptables pour tous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comités locaux Ecole-Entreprise

Ayant pris part pendant un an aux travaux du groupe d’étude Ecole-entreprise de l’Assemblée nationale, je me félicite de la réunion de préparation pour la création d’un CLEE Périgord noir qui s’est tenue au lycée Pré-de-Cordy à Sarlat.
L’objectif de ces « Comités locaux Ecole-Entreprise » est de favoriser les actions concrètes les plus justes réunissant les acteurs économiques et les établissements du 2nd degré, pour que les jeunes découvrent des métiers et se forgent des envies et des ambitions.
Développer les relations entre les collèges, les lycées et les entreprises est aussi une façon de répondre aux difficultés de recrutement que connaissent les acteurs économiques.

Merci à mon collaborateur Remi Rozie qui me représentait à cette occasion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rencontre de la châtaigne et des saveurs

J’ai eu le plaisir de me rendre à la première rencontre de la châtaigne et des saveurs. Cet événement propose de découvrir des produits authentiques issus de terroirs labellisés « Sites remarquables du goût « .
Je salue la magnifique organisation et la délicieuse cascade de saveurs offertes aux visiteurs.

Au-delà de cette fête qui met en valeur un emblème du Périgord, la culture de la châtaigne a toute sa place dans le défi de la transition écologique, économique et solidaire que doivent relever nos territoires. Il reste beaucoup à faire et je soutiendrai les initiatives qui tout en développant le potentiel économique de la filière s’inscrivent dans cette perspective.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share This