Dans un monde ouvert nous avons plus que jamais besoin les uns des autres. Nous avons plus que jamais besoin de confiance dans l’avenir.
Dans un contexte de dérèglement climatique nous avons plus que jamais la responsabilité d’agir ensemble pour notre terre.
Depuis deux ans et demi, le Président de la République, le gouvernement et la majorité agissent sans relâche dans cet état d’esprit pour transformer notre pays.
A l’international la France rayonne de nouveau et a retrouvé son attractivité, c’est bon pour l’emploi. En un an, avec une augmentation de 258.500 emplois salariés dont 17.400 dans l’industrie, le taux de chômage est descendu à 8,3% (9,1% fin 2018).

En 2019 nos actions ont visé :

1. à redonner du pouvoir d’achat aux Français, avec 10 Mrd € de baisse d’impôts pour les ménages
– une baisse de 5 Md€ de l’impôt sur le revenu : gain moyen de 350€ pour la 1ère tranche et 180€ pour la 2e tranche.
– et la suppression du dernier tiers de la taxe d’habitation pour 80% des Français
– Avec un objectif de 27Mrd€ de baisse d’impôt, nous engageons la redistribution fiscale la plus importante sous la Ve République

2. à redonner du sens au travail, à faciliter la croissance des entreprises, avec :
– l’augmentation substantielle de la prime d’activité
– La loi PACTE, pour la croissance et la transformation et la simplification de la vie des entreprises, pour encourager l’épargne salariale dans les PME
– Transformation de l’assurance chômage, avec une Assurance chômage pour les démissionnaires ayant au moins 5 ans d’ancienneté pour réaliser un projet professionnel, ainsi que pour les indépendants qui pourront toucher une indemnisation chômage de 800€/mois pendant 6 mois

3. A adapter les institutions au monde d’aujourd’hui, en modernisant la fonction publique, et en rendant la justice plus accessible avec l’unification des tribunaux d’instance et de grande instance.

4. à faire évoluer notre système de santé pour un meilleur accès aux soins avec:
– Un Reste à charge zéro pour des lunettes et soins dentaires de qualité
– La loi Ma Santé 2022, permettra une meilleure organisation du système de santé, avec une évolution des études en santé et la fin très attendue du numérus clausus, une meilleure coordination entre les établissements hospitaliers,
– Des mesures annoncées en novembre 2019, pour restaurer l’attractivité de l’hôpital, des investissements pour améliorer le quotidien des personnels de santé, et dès 2020 des primes mensuelles de 100 euros versées aux aides-soignants.
– La reconnaissance des proches aidants les personnes fragiles et dépendantes (congé proche aidant)

5. à agir en faveur de l’environnement avec :
La Convention citoyenne pour le climat qui, pour accélérer la lutte contre le changement climatique, donne la parole aux citoyennes et citoyens français.
Ainsi que notamment avec :
– La Loi sur les mobilités qui vise le développement de moyens de déplacement plus propres. Par exemple en permettant aux employeurs de verser jusqu’à 400€ aux salariés se rendant à leur travail en vélo et en co-voiturage. Ou en encourageant l’utilisation des voitures hybrides ou électriques. Et la recherche sur l’hydrogène.
– La Loi de lutte contre le gaspillage et pour l’économie circulaire étend l’interdiction de détruire des invendus à tous les produis commercialisés et le principe pollueur-payeur à de nombreuses filières comme le textile.

6. Nous avons soutenu le maintien des services de proximité et l’activité économique des territoires ruraux, ainsi que la place des élus locaux. Nous réduisons les fractures sur nos territoires avec :
– Le déploiement des Maisons France service, (Les premières à Thenon-Hautefort, Belvès) pour des services publics polyvalents dans tous les cantons.
– Une couverture 4G des territoires bien plus importante (+20 points sur un an), un an après le lancement du plan de couverture mobile du territoire.
– L’Agence nationale de la cohésion des territoires pour le conseil, la conception, la définition et la mise en œuvre des projets des collectivités. Les 6 communautés de communes du Périgord Noir sont concernés par le plan Territoires d’industrie et peuvent profiter de ses services.
– La Loi Engagement et proximité vient renforcer le rôle des communes et des maires, permet de mieux indemniser les maires des communes de moins de 3500 habitants ainsi qu’une validation des savoir-faire acquis par les élus pendant l’exercice de leur mandat.

7. En 2019 nous avons étendu l’obligation d’éducation et de formation de 3 à 18 ans et créé un service public de l’école inclusive avec la Loi pour une école de la confiance. Vous savez que Enfance, Handicap et Education, sont des sujets qui me tiennent particulièrement à cœur :
– 25.000 enfants qui n’étaient pas scolarisés pourront dès le plus jeune âge accéder à l’école maternelle et faire l’objet d’un suivi plus attentif,
– C’est la fin de la fermeture des écoles rurales sans l’accord du maire, 80 écoles ont été sauvées dès la rentrée de septembre 2019 dont celle de Tursac en Dordogne,
– Des petits-déjeuners gratuits dans les écoles REP et REP+ bénéficient à près de 200.000 enfants. Les projets peuvent être mis en place par des associations, des collectivités et sont financés par l’Etat.
– La mise en place des Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés depuis la rentrée de septembre est une démarche de grande ampleur qui va déboucher sur un véritable service public de l’école inclusive et doit permettre une scolarité adaptée à tous les enfants en situation de handicap.
Plusieurs de ces mesures dont certaines issues des contacts directs avec vous les citoyens, commencent à porter leurs fruits. Pour d’autres il faudra plus de temps.

8. En 2020 nous devrons poursuivre ensemble cette transformation vers plus de justice sociale avec un meilleur accompagnement des mille premiers jours de l’enfant si importants pour son devenir. Un parcours « 1000 premiers jours » est en cours d’élaboration pour repenser tout ce qui touche à la vie des petits et de leurs parents du 4e mois de grosses aux deux ans de la vie de l’enfant, sur les problématiques sociales, éducatives et de santé. C’est un des grands chantiers inédits sur lequel nous travaillons : j’ai réuni des professionnels du secteurs de la petite enfance en décembre à Sarlat et d’autres en janvier à Bassillac.
Un autre chantier majeur concerne des mesures décisives pour mieux accompagner le maintien à domicile et la dépendance des citoyens les plus âgés.

Nous devons en 2020 la poursuivre lutte contre les violences conjugales pour mieux protéger les victimes.
Enfin nous avons la responsabilité de mener à terme la réforme des 42 régimes de retraite dans le respect des instances représentatives mais avec détermination, afin de garantir à chacun un revenu digne après une vie active bien remplie. Les discussions entre le gouvernement et les organisations syndicales se poursuivent par branche dès le 7 janvier. Et nous verrons rapidement quelle seront les contours exacts de la réforme qui sera présentée au parlement, le projet de loi devant arriver le 22 janvier à l’Assemblée nationale.

Chères Périgourdines, chers Périgourdins,
Permettez-moi de renouveler à chacune et chacun d’entre vous mes vœux de bonheur pour toute l’année qui vient.

Share This