Retrouvez ci-dessous l’essentiel de mes travaux en circonscription en décembre 2019.
Rencontre avec Gilles Gauthier - SOBEVAL

En raison du poids économique de l’entreprise sur le territoire et de l’impact des décisions récentes, avec Jean-Pierre Cubertafon, dès le lundi 2 mars nous avons tenu à rencontrer Gilles Gauthier, Directeur stratégie et développement du groupe Vandrie France à Boulazac sur le site de la SOBEVAL.
Sa priorité aujourd’hui est la validation des corrections apportées aux procédés d’abattage.
L’entreprise, dont les 450 salariés sont au travail ce matin, a depuis longtemps démontré ses capacités à respecter les règles de sécurité sanitaires et de protection animale, et son objectif est de confirmer cette trajectoire d’excellence.
Rappelons que c’est la seule entreprise du secteur à avoir obtenu l’agrément USDA pour des exportations vers les États-Unis.
Le rétablissement normal de l’activité de SOBEVAL est de première importance pour les éleveurs.
Les premiers contrôles doivent se faire dans la journée.

 

 

 

 
 
AG de l'EDT24
Les entreprises de travaux agricoles ruraux et forestiers représentent un maillon essentiel de la filière agricole et forestière.
Elles favorisent par leurs activités le maintien du tissu rural ainsi que le dynamisme du territoire.
En Dordogne ce sont 232 emplois permanents et 340 saisonniers.
J’ai apprécié rencontrer le président, Christian Dussol, et les adhérents du syndicat des entrepreneurs du territoire pour discuter avec eux de leurs activités, à l’occasion de l’assemblée générale des entrepreneurs des Territoires. Tout comme les agriculteurs ils sont confrontés à de nombreuses contraintes.
 

 

 

 
 
Visites à VERGT

A Vergt j’ai eu le plaisir d’être accueillie par Nathalie Puech et son père qui m’ont fait découvrir leur très belle exploitation agricole grâce au maire Raymond Cacan.

  • 20ha de noyers
  • 14 ha de châtaigniers
  • Famille Puech, Nathalie a repris l’exploitation de son père.
  • Fraises en protection biologique intégrée.
  • Murano 150 tunnels à 1200 pieds chacun

Nous avons évoqué les bio-traitements pour lutter contre les parasites qui touchent depuis quelques années la castagniculture. Et admiré les ingénieuses chaînes de conditionnement.
Pour la récolte des fraises 14 travailleurs saisonniers viennent du Portugal chaque année durant 6 mois, c’est une charge financière qui pèse sur les bénéfices en raison de la concurrence étrangère, les conditions de salaires étant différentes d’un pays à l’autre.
En complément des activités agricoles, l’exploitation tire partie d’une belle installation photovoltaïque sur les toits des bâtiments.
Je remercie le maire de Vergt Raymond Cacan d’avoir organisé cette belle rencontre.

 

 

 

 
 
Echanges avec les représentants syndicaux hospitaliers

A la permanence rendez-vous avec les représentants syndicaux FO hospitaliers pour des échanges sur le projet de réforme des retraites : une attention particulière étant à apporter sur la situation des personnels actifs.
Nous avons aussi parlé des Ehpad et abordé le projet de rénovation de l’Ehpad du Bugue.