Dans le cadre des Etats Généraux de l’alimentation, Jacqueline DUBOIS, Députée de Dordogne, a organisé deux journées de réflexion pour faire émerger des propositions locales et concrètes, aussi bien en direction de l’agriculture que pour répondre aux attentes et aux besoins des consommateurs.

Ces tables-rondes se sont organisées en deux parties : deux après-midis avec les agriculteurs -en association avec les syndicats agricoles FDSEA, JA, Confédération paysanne et Coordination rurale- et deux soirées pour échanger avec tous ceux qui souhaitaient prendre part à ces réflexions.

Ainsi, le mercredi 6 septembre 2017, les exploitants agricoles étaient conviés dans la ferme de Pierre-Henri CHANQUOI à Grèzes puis le mardi 12 septembre à Marcillac-Saint-Quentin, dans l’exploitation de Patrick AUSSEL. Les discussions ont porté sur les 3 thèmes des Etats Généraux concernant la création et la répartition de la valeur, mais aussi les normes et les coûts.

Le soir, à Terrasson puis à Sarlat, les citoyens ont débattu de leurs préoccupations en matière de consommation et de sécurité alimentaire.

Au total, près de 80 personnes ont participé à ces rendez-vous.

Voici les conclusions et propositions qui ont émergées de ces rencontres à destination des deux coordinateurs nationaux des Etats Généraux de l’Alimentation, Célia de LAVERGNE, Députée de la 3e circonscription de la Drôme et Olivier ALLAIN, Vice-Président du Conseil régional de Bretagne.

EGALIM Propositions des ateliers dans la Circo 2404

Share This