Le droit à l’erreur, mis en place par la loi pour un Etat au service d’une société de confiance, était un engagement fort du Président de la République.

La défiance qui existe trop souvent entre les Français et leurs administrations doit laisser la place à la confiance
Pour une traduction concrète de cette nouvelle relation de confiance entre usagers et administration le Ministère de l’Économie et des Finances, de l’Action et des Comptes publics lance le site www.oups.gouv.fr

Ce nouveau site, destiné aux particuliers comme aux entreprises, répertorie les erreurs administratives les plus fréquentes et les conseils pour les éviter.

Share This