En déplacement à l’Université Paris-Saclay, dans l’Essonne, le Président de la République a tenu à répondre aux questions légitimes des étudiants. Leur quotidien est bouleversé par la situation sanitaire et nous devons renforcer leur accompagnement. 3 mesures fortes ont été annoncées.

 

✅ Afin de répondre à l’appel des étudiants, le président souhaite accélérer le retour en présentiel à l’université.

➜ Dès le mois de février, les étudiants à l’université pourront retourner suivre des cours en présentiel un jour par semaine.

➜ Les amphithéâtres devront respecter une jauge maximale de 20%, dans le respect d’un protocole sanitaire strict.

« Un étudiant doit avoir les mêmes droits qu’un salarié (…) Avoir 20% de son temps en présentiel. »

Face au malaise psychologique, un « chèque psy » est créé pour les étudiants. 

➜ Des dispositifs ont été mis en place depuis le début de la crise sanitaire (ambassadeurs dans les cités universitaires, doublement du nombre de psychologues sur les campus, etc).

➜ Tous les étudiants, qui en feront la demande, bénéficieront d’une aide financière à partir du 1e février permettant de consulter un psychologue ou un psychiatre en ville pour être accompagné.

✅ Le repas à 1 euro dans les restaurants universitaires est étendu à tous les étudiants qui en feront la demande. 

➜ Cette mesure a été mise en place en septembre 2020 pour les étudiants boursiers.

➜ Pour faire face aux conséquences de la crise, elle sera étendue à l’ensemble des étudiants pour deux repas, le midi et le soir.