Les classes moyennes bénéficient d’une baisse de leur impôt sur le revenu

  • Le budget 2020 (PLF) acte une baisse de l’IR de 5 milliards d’euros. Le barème évolue : le taux de la 1ère tranche à 14% (revenus entre 10 064 et 25 659€) est abaissé à 11%, avec un gain moyen évalué à 350€.
  • Pour la 2ème tranche, le seuil d’entrée est abaissé de 27.519 à 25.659€, avec un gain maximum fixé à 125€ pour une personne seule et 250€ pour un couple marié ou pacsé.

 

80% des Français sont exonérés de taxe d’habitation

  • Conformément à la volonté du Président de la République, 80% des foyers les plus modestes ne paieront plus la taxe d’habitation en 2020, après avoir bénéficié d’un dégrèvement de 30% en 2018 et une réduction de 65% en 2019.
  • La suppression définitive de la taxe d’habitation pour tous est prévue en 2023.

 

Les Français continuent de percevoir la prime « Macron »

  • Le dispositif, créé pour répondre à la crise des « gilets jaunes », est reconduit dans le cadre du budget 2020 pour les salariés avec une rémunération brute mensuelle allant jusqu’à 3 600 euros nets par mois (3 Smic).
  • Les entreprises qui souhaitent la verser, doivent conclure un accord d’intéressement pour leurs salariés.

 

Les retraités modestes voient leur pension progresser

  • La revalorisation des pensions de base est intervenue dès le 1er janvier 2020 sur le niveau d’inflation pour les retraités modestes percevant moins de 2.000 euros bruts par mois.
  • Elle s’est faite à hauteur de 0,3% pour les retraités dont les revenus sont supérieurs à 2.014 euros bruts par mois.

 

Les salariés au Smic voient leur revenu mensuel augmenter

  • La revalorisation (automatique) sera de 1,2%, soit 15 euros supplémentaires par mois. Le Smic devrait ainsi atteindre 1.219 euros nets par mois.
  • La prime d’activité étant revalorisée dans le cadre du budget 2020, les salariés au Smic verront leurs revenus mensuels augmenter.